Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
              LA CUISINE DE RAHIMA

MACISTE ME FAIT DECOUVRIR LES ONIGIRIS

26 Janvier 2015 , Rédigé par Rahima Publié dans #CUISINE DU MONDE

Tout est dit dans le titre !! Maciste qui est fan de mangas est totalement omnibulé par la culture japonaise. Je n'ai pas encore cédé à sa demande de lui acheter un lit futon mais j'ai cédé à sa demande de lui réaliser des onigiris ! Quesako me direz-vous ? eh bien, ce n'est ni plus, ni moins que le "sandwich" japonais. Petite leçon avant de vous donner la recette : 

Les Japonais mangent des onigiri dès que le besoin s’en fait sentir : petit creux, repas sur le pouce, pique-nique… Il est vrai que c’est un encas à la fois rapide à préparer, en général pas gras (sauf ceux qui sont fourrés au thon-mayo !), et qui remplit bien son rôle (le riz, ça cale mieux et plus longtemps que des biscuits ou autres "cochonneries" dont nous raffolons (même moi !!!) ). L’onigiri fait partie des basiques de la cuisine japonaise, avec la soupe miso et le sushi. En tout cas, Maciste a été très content de ses onigiris, tellement content que le temps de les laisser refroidir, il ne m'a même pas laissé le temps de prendre les photos des six réalisés !! il en avait déjà dégommé 3 dont celui que j'avais personnalisé en lui mettant de petits yeux japonais :)

 

INGREDIENTS

– 2 verres de riz à sushi
– 2 verres et demi d’eau environ (moi je recouvre largement le riz)
–  du vinaigre assaisonné
– du saumon fumé

– des feuilles d’algue nori (facultatif)
– de l’eau et du sel

 

PREPARATION

Maciste, ayant préparé le terrain (voyez un peu la motivation dont il fait preuve !!) m'a suggéré d'aller voir une vidéo du Chef Damien de 750g pour me familiariser avec la cuisson du riz et de la fabrication de ces petites bêtes que sont les onigiri !! la vidéo est tellement bien faite que je connais par coeur la méthode de cuisson du riz !

- rincez votre riz jusqu'à obtention d'une eau claire

- le mettre à égoutter pendant une vingtaine de minutes

- le mettre dans une casserole et le recouvrir d'eau et le laisser arriver à ébullition. à partir de la première ébullition, mettre à feu doux, recouvrir la casserole et laisser cuire une douzaine de minutes sans OUVRIR. Au terme de ces 12 minutes, éteindre et laisser reposer une 10aine de minutes et là magie : le riz est parfait !!

Laisser tiédir un peu le riz, mais pas refroidir (on ne fait pas d’onigiri avec du riz froid !),  Assaisonner avec le vinaigre de riz assaisonné avec 2-3 cuillères à soupe. Mouiller les deux mains. Attraper une bonne poignée de riz et modeler pour lui donner la forme souhaitée (triangulaire, arrondie…). Décorer avec une petite algue nori (facultatif). Procéder de même avec le reste de riz (ne pas oublier de remouiller les mains). La quantité indiquée permet de former de 6 à 8 onigiri. On peut également utiliser des petits  moules à onigiri, ultra pratiques et accélérer la fabrication. J'en ai trouvé sous forme de petit coffret pendant les soldes avec un petit livret de recettes et une natte en bambou à un prix défiant toute concurrence !!

On peut varier à volonté la garniture du riz, mettre du thon, des légumes, des champignons, des algues… L’essentiel étant qu’il n’y en ait pas trop pour que la boulette de riz tienne bien. On peut aussi faire une boulette de riz nature que l’on fourre à l’intérieur avec ce que l’on veut : saumon, thon-mayonnaise, poulet…

Maciste est tellement conquis qu'il m'a demandé, si, à la prochaine sortie scolaire, je pouvais lui faire un bento !! (il va finir par s'expatrier au japon, cet enfant !!).

La suite logique est la fabrication des sushis et des makis que vous voyez ci-dessous mais ça c'est un autre billet qui vous attend cette semaine !!

Bon appétit  

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

 

Rejoignez moi sur ma Page Facebook 

N'hésitez pas à y faire un passage et me laisser vos commentaires sans oublier "d'aimer" ma page !   Je compte sur vous !!

Cliquez sur la photo pour y accéder

 

PIECE-MONTEE-1.jpg

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article